© 2017 by Nico Fujita

Selon le journaliste américain Alan Richman, « Montréal est la nouvelle capitale gastronomique de l’Amérique du Nord ». Parmi les éléments qui caractérisent la culture culinaire montréalaise, on pense naturellement à la facilité avec laquelle on peut manger de la cuisine de tous les pays du monde. Ce mois-ci, je vous présente un bon exemple de cette réalité, Le Red Tiger, un restaurant vietnamien qui a ouvert ses portes en mai 2015.

Le « rouge » (red) du nom Le Red Tiger vient du drapeau vietnamien, alors que le « tigre » (tiger) est l’un des emblèmes du Vietnam. L’intérieur du restaurant est très coloré et spacieux, mais ce qui saute aux yeux avant tout, c’est le bar. Le proverbe « Plus on est de fous, plus on rit » y est d’ailleurs inscrit en vietnamien.

Dan Pham, le responsable du bar, Phong Thach, le chef, et Emilie Nguyen, la responsable du marketing, sont tous trois copropriétaires du restaurant. Le chef Phong a déjà œuvré au restaurant japonais Kaizen et il travaille actuellement comme chef sushi au restaurant Sogen qu’il administre lui-même.

Les plats offerts chez Le Red Tiger s’inscrivent dans le courant de « cuisine de rue ». C’est de la nourriture qu’on mange de manière décontractée avec des amis dans une atmosphère joyeuse, mais, à l’origine, il s’agit de cuisine que préparent les mères et les grand-mères pour leur famille. Pas surprenant alors que ça réchauffe!

Comme repas du midi, on propose l’un des classiques offerts à la carte, accompagné soit de riz, soit de soupe, ces plats étant renouvelés chaque semaine. Dans le menu à la carte, mon choix s’est arrêté sur le rouleau de printemps à la saucisse de porc grillé vêt. La saucisse dodue au goût riche se conjugue parfaitement avec les légumes dont le rouleau est rempli pour ainsi satisfaire notre appétit. J’ai accompagné mon repas d’un classique café vietnamien. Lors de ma visite, la soupe offerte était la bún ốc, une soupe vietnamienne aux bourgots. Les bourgots, dont la valeur nutritive est particulièrement élevée, possèdent une texture semblable à celle des mollusques les plus prisés. Les vermicelles de riz et les légumes multicolores s’harmonisent à merveille les uns avec les autres. Et malgré ce que pourrait laisser croire sa couleur rouge, la soupe est juste assez douce.

En soirée, un peu comme dans un izakaya, on peut commander plusieurs petits plats pour y grignoter. C’est l’endroit parfait pour passer un moment agréable entre amis. Le cœur comme l’estomac satisfait, les rires fusent de toutes parts… En famille, entre amis, allons dès aujourd’hui à la rencontre du tigre rouge!

Traduction: Etienne Lehoux-Jobin

Desgustez : Le Red Tiger

Le Red Tiger

1201 Maisonneuve Est
(514) 439-7006

www.facebook.com/LeRedTiger