© 2017 by Nico Fujita

Vous connaissez certainement Hoogan & Beaufort, ce restaurant qui jouit d’une solide popularité depuis son ouverture en décembre dernier. C’est l’endroit tout indiqué pour se réchauffer le ventre comme le cœur alors qu’on s’apprête à entrer dans un long hiver.

Hoogan & Beaufort se trouve dans le secteur en revitalisation Technopole Angus et son nom provient de deux personnages historiques. En effet, à l’origine, ce secteur appartenait aux agriculteurs Hoogan et Beaufort qui, en 1879, ont vendu leurs terres au Canadien Pacifique. Ce qui était à l’époque une usine de fabrication de chemins de fer est maintenant devenu un restaurant. Ainsi, dès qu’on y met le pied, on est envahi par une certaine nostalgie, comme si l’histoire du quartier et des gens qui y ont vécu reprenait vie. La décoration intérieure, qui marie admirablement le nouveau et l’ancien, est chaleureusement confortable.

Le propriétaire est Marc-André Jetté, un chef de génie dont Montréal peut être fière. C’est notamment grâce à son travail chez Laloux et aux 400 coups qu’il est aujourd’hui devenu un remarquable chef propriétaire. Il gère le restaurant avec l’ancien sommelier et maître d’hôtel aux 400 coups, William Saulnier.

Le restaurant se caractérise par son four à bois qui permet de griller les plats à une température optimale et par sa préférence pour les aliments du Québec, dans la mesure du possible. Ce zèle des propriétaires s’explique par leur quête de fraîcheur des aliments, de subtilité des saveurs, et de richesse des arômes.

La mousse de foie volaille et cerises, c’est une mousse savoureuse et élégante, relevée à perfection par le jus de cerise. Les haricots verts et le délicieux saumon frais sont délicatement grillés, et le crémeux du fromage de Charlevoix nous rappelle le plaisir des textures en gastronomie. Les tagliatelles faites maison et leur sauce aux champignons forment une combinaison hors de l’ordinaire alors que le canard, juteux, est un véritable chef-d’œuvre. La fragrance des focaccias faites maison est irrésistible et les desserts, par exemple le granité au citron et le sorbet aux fraises, sont tout simplement parfaits.

Je vous recommande de vous installer au bar, là d’où vous pourrez contempler le four à bois. De toute façon, votre expérience au paradis qu’est Hoogan & Beaufort ne pourra que vous combler de joie! Vous savez maintenant où vous rendre pour passer un hiver chaud… et délicieux!

Traduction: Etienne Lehoux-Jobin

Desgustez : Hoogan et Beaufort

Hoogan et Beaufort

4095 RUE MOLSON, MONTRÉAL
514-903-1233
http://hooganetbeaufort.com